Vous êtes ici : Ile de Nias

Nias, l’île abandonnée.

NIAS, l’île abandonnée.


Cette île est située à 125 km à l’ ouest de Sumatra en Indonésie.

Le peuple Nias a sa propre langue : le nias, mais les jeunes parlent l’ indonésien qu ’ils apprennent à l’ école et ceux qui sont au contact avec des touristes parlent anglais.

Les communautés catholiques, protestantes et musulmanes y cohabitent.

Dans le sud de l’ île il y a un site propice au surf ( la plage de Sorake ) et quelques villages avec leurs maisons d’ architecture traditionnelle qui retiennent l’ attention des touristes.

Nias a subi le tsunami du 26 décembre 2004 sans trop de dégâts. Mais le tremblement de terre du 28 mars 2005, d’ amplitude 8,7 a été terrible. Des centaines de personnes sont mortes sous les décombres de leurs maisons. Au sud de l’ île dans la région de Teluk Dalam, il a été suivi, 20 minutes après, par un tsunami. Heureusement les gens ont fui dès les premières secousses et personne n’ a été tué malgré la hauteur de la vague ( 4 à 5 m ).

Par contre, sur toute cette côte, les maisons qui n’ avaient pas été détruites par les secousses l’ ont été par le raz de marée, les bateaux broyés sur les plages.

Actuellement, en 2010, la situation reste préoccupante :

Beaucoup de gens n’ont toujours pas retrouvé de travail et certains sont toujours dans des situations d’hébergements précaires.

Les organismes internationaux ont été présents jusqu’en juin 2009. Maintenant, sur place, il ne restent que quelques associations locales.

Pour un point de vue géographique, voici les cartes de l’ile de Nias et sa position en Indonésie.